Breaking:

Le Général James KABAREBE : “Un génocide s`éxecute en RDC”

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email

Le conseiller à la défense et sécurité à la présidence de la République du Rwanda, Général James Kabarebe, a déclaré que les massacres des tutsis congolais en RDC sont des actes liés à un génocide, comme le montrent toutes les preuves.

Il a tenu ces propos lorsqu’il s’adressait à plus de 600 jeunes de la ville de Kigali, ce Dimanche 19 février 2023. L’entretien était organisé dans le but d’expliquer aux jeunes l’histoire du pays, tout en les rappelant qu’ils constituent l’avenir de leur pays.

L’un des participants a formulé une question concernant ce qui se passe en RDC au Général.

Selon le Général Kabarebe ,ce qui se passe en RDC est un génocide et que le Rwanda ainsi que les autres pays du monde, le constatent à travers des discours de haine et incitation à la violence cyblée contre les tutsis congolais, et l’impunité garantie aux meutriers.

“Tous les signes du génocide le montrent, que ce soit les discours, l’appel au meurtre, la façon dont les gens sont tués, tout commence à être remarquable. Ce n’est pas seulement le Rwanda qui prendra ces mesures ,la communauté internationale l`a déjà remarqué, et je pense que cela devrait s’arrêter.”a dit le Général James Kabarebe.

Le Général Kabarebe a déclaré qu’il y a des crimes commis en RDC sachant que c’est inaperçu, alors qu’ils sont publiés sur les réseaux sociaux et que le moment venu, ils en seront tenus responsables.

« De nombreuses mesures pourraient être prises par la Communauté de l’Afrique de l’Est ainsi que les organisations internationales pour la résolution de ce problème. Je ne sais pas si cela va durer, mais le fait que ces tueries ressemblent à un génocide est vrai. Mais cela doit définitivement s’arrêter.” a souligné le Général Kabarebe 

Il a dit cela alors que toutes les plaintes concernant le meurtre des Tutsis congolais dans l’Est de la RDC , ont été présentées comme des signes permanents de génocide.

En décembre dernier , l` organisation qui lutte pour les droits des survivants du génocide perpétré contre les Tutsis ( IBUKA ) a lancé un appel contre le massacre des Tutsis congolais présents dans diverses régions de la République démocratique du Congo.

Différentes organisations ont indiqué dans un communiqué “Nous voulons vous rappeler que traiter les gens d’ennemis et dire qu’ils doivent être tués est l’une des méthodes utilisées par la radio RTLM et le journal Kangura au Rwanda ,avant et pendant le génocide contre les Tutsi en 1994. C’est très suspect de voir ces méthodes utilisées en RDC aujourd’hui.”

Ce communiqué de presse etait signé par les présidents d’IBUKA, AERG, GAERG, AERG, AEGIS Trust, Avega-Agahozo, Association of Australia, Ishami Foundation, UK & Rwanda, Genocide Survivors Foundation, US, Urukundo Rwandan Organization – Norway, RTGSA -Mpore Inc entre autres.

Cela coïncide avec le rapport de l’ONU de juin 2022, selon lequel, il y a des tueries en RDC basées sur l’ethnie tutsi. S’appuyant sur les conventions internationales qui préviennent et punissent le crime de génocide, ce rapport a confirmé que le génocide des Tutsis est en train d’être commis dans ce pays.

Related Articles

iBABA Podcast

Articles Recents

Communiqués

Kayitankore Dodos

Kayitankore Dodos is a sport journalist and is very respected in the area.