Breaking:

Le Rwanda risque une pénalisation suite à une plainte portée par des béninois

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email

Le Rwanda vient de faire match nul face au Bénin (1-1 ) à domicile. Il s`agit d`une égalisation qui risque de porter préjudice aux chances de qualification de l`équipe nationale du Rwanda “Amavubi” qui est restée à la 3ème place du groupe. Encore pire, Les amavubi risquent de reculer vers la dernière place, en cas de pénalisation par la CAF.

Les élimintoires de la Coupe d`Afrique des Nations 2023 se sont poursuivis ce Mercredi 29 Mars à Kigali. Le Rwanda a acceuilli le Bénin dans une rencontre comptant pour la 4ème journée au Stade Pelé de Nyamirambo dans une rencontre qui s`est déroulée à hui clos.

Le Rwanda avait la chance d`ouvrir la marque à la 18ème minute, avec un penalty accordé aux “Amavubi”. Malheureusement, le pénalty a été raté par son milieu du terrain Rafael Yorke. Ce qui a fait que la première partie se termine par un score nul et vièrge ( 0-0).

L`équipe du Rwanda s`est fait surprendre par le Bénin à la 57ème minute, avec un but marqué par l`attaquant béninois Joel Dossou, qui évolue en France à Sochaux.

L`équipe du Rwanda a réagi à la 71ème minute, avec une égalisation, suite à un but marqué de tête par son défenseur Thierry MANZI, qui joue à AS Kigali.

Malgré les offensifs des rwandais, la rencontre a pris fin avec un match null ( 1-1). Un résultat qui ne favorise pas l`équipe du Rwanda, qui reste actuellement à la 3ème place avec 3 points.

Le Bénin reste ainsi à la dernière place avec 2 points.

Le Bénin a porté plainte contre contre le Rwanda à la CAF 

Le Rwanda pourrait être  penalisé par la Confédération africaine de football ( CAF), pour avoir fait joué le milieu du terrain Muhire Kevin, qui, selon le Bénin, avait déja récu deux carton jaunes aux matchs précedents.

Si cette affirmation est justifiée, le Rwanda risque une pénalisation d`un forfait contre le Bénin

Selon le Bénin, ce milieu du terrain rwandais Kevin  Muhire, avait reçu un carton jaune à la 69e minute du match joué contre le Sénégal le 7 juin 2022. Lors de la dernière rencontre entre le Rwanda et le Bénin le 22 mars 2023, Kevin Muhire a reçu un autre carton à la 53e minute. 

Lors de la conférence de presse qui a suivi le match nul du Rwanda contre le Bénin, l’entraîneur Gernot Rhor a annoncé qu’ils allaient porter plainte à la CAF. D’une manière qui semblait être planifiée, l’un des journalistes béninois a demandé à séléctionneur du Bénin Gernot Rhor, s’il s`était rendu compte du fait  que le joueur rwandais, qui portait le numéro 11, avait joué et reçu deux cartons jaunes lors des deux derniers matchs.

En réponse, Rhor a déclaré: “Laissez-moi voir parce que j’ai [ici le papier], il y a le numéro 11, Kevin Muhire qui a reçu un carton jaune lors du premier match à la 68e minute, ce joueur l’a également reçu à la 74e minute contre Sénégal.”

“C’est-à-dire que la CAF nous a beaucoup gênés avant cette rencontre, mais nous avons vu que ce joueur qui avait deux cartons jaunes n’a pas été suspendu. “Nous l`avons déja montré au commissaire du match, et je pense que la justice doit faire son travail, et vous connaissez déja la punition.”

La règle 42 des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations stipule que, “Un joueur qui reçoit deux cartons jaunes doit être suspendu pour le match suivant. Cette sanction doit être communiquée par le secrétariat de la CAF aux associations concernées.

L’article neuf de cette loi mentione qu’avant chaque match, le secrétariat de la CAF doit informer les arbitres et les commissaires les noms des joueurs suspendus pour chaque match. De cette façon, les joueurs concernés sont suspendus. En cas de violation de cette règles, les officiels sont punis.

L’article 12 parle du fait que L’équipe qui fait jouer un joueur suspendu, recoit un forfait pour la rencontre concernée .

Cependant, l’article 10 dit que la proclamation des joueurs inéligibles reste de la responsabilité de la fédération concernée.

Du côté du Rwanda, des sources affirment que le rapport qu’ils ont récus sur la rencontre face au  Bénin, ne montre aucun carton jaune infligé à Muhire Kevin,  alors que l’arbitre l’avait donné sur le terrain.

En cas de pénalisation par la CAF, le Rwanda risque de reculer vers la dernière place du groupe L, derrière le Bénin.

Related Articles

iBABA Podcast

Articles Recents

Communiqués

Author

Short bio