Breaking:

Gatsibo: Les réscapés du Génocide commis à  Kiziguro disent que  l`église de Kiziguro soit marquée comme l’un des endroits qui ont connus plus de victimes.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email

Les réscapés du génocide de 1994 contre les Tutsis dans le district de Gatsibo ont demandé que l’Église catholique de Kiziguro ,soit marquée  comme l’un des endroits qui ont connu plus de victimes . Ces derniers ont été tués, alors qu`ils avaient fui vers l`église de Kiziguro ,dans l’espoir d’échapper à la mort.

Ceci a été déclaré ce mardi 11 avril 2023, lors de la commémoration des victimes du génocide perpétré contre les Tutsis ,masacrés par les milices Interahamwe dans l’ancienne municipalité de Murambi.

Kiziguro est l’un des endroits où le génocide contre les Tutsis a été perpétré avec une violence extrême ,avec le soutien de Gatete Jean Baptiste, l’ancien chef de la municipalité de Murambi, qui est actuellement reconnu coupable de génocide.

A cette date, de nombreux Tutsis qui avaient fui vers l’église de Kiziguro ont été tués ,pour ensuite être jetés dans un trou de plus de 25 mètres de profondeur. Les victimes avaient été tuées par les milices Interahamwe ,qui craignaient l`arrivée des Forces du Front Patriotiques Rwandais ( FPR).

Le président d’Ibuka dans le district de Gatsibo, Sibomana Jean Népomuscène, est revenu sur les souhaits des réscapés, y compris notamment le fait que de Kiziguro soit marqué comme un lieu le génocide a été commis avec une extrême  violence .

“Nous voulons, en tant que rescapés, que cet endroit où se trouve l’église de Kiziguro soit marqué comme l’endroit où des milliers de Tutsis sont morts ,et la plupart d’entre eux étaient chrétiens.Si vous nous le permettez, nous vous remercierons.” a déclaré Le président d’Ibuka dans le district de Gatsibo, Sibomana Jean Népomuscène

Il poursuit en demandant qu’ il doit être construit un endroit pour aider les personnes qui font face au traumatisme lors de la commémoration.

L’évêque du diocèse de Byumba, Papias Musengamana , a déclaré que la proposition qui leur était présentée sera discutée afin qu’il n’y ait pas de problème avec  l’église de Kiziguro.

La cérémonie de commémoration a été cloturée par l’inhumation de six corps retrouvés dans les secteurs de Rugarama et de Kiziguro , tués lors du Génocide perpétré contre les Tutsis.

Actuellement, le site mémorial de Kiziguro compte actuellement 20 121 corps de victimes du génocide.

Related Articles

iBABA Podcast

Articles Recents

Communiqués

Kayitankore Dodos

Short bio