Breaking:

“Faites de l’Afrique un continent d’attraction pour les investisseurs” Edouard Ngirente

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email

Le premier ministre rwandais Edouard Ngirente a invité les africains à œuvrer pour un continent africain attractif aux investisseurs. Il l`a ainsi suggéré lors de la 23ème assemblée de l`ATIDI organisée à Kigali.

L`assurance pour le développement du commerce et de l’investissement en Afrique (ATIDI), a tenu ce jeudi 06 juillet sa 23ème assemblée annuelle. Les cérémonies d’ouverture ont eu lieu à Kigali. Cette session a été l’occasion de lancer ” ATIDI”comme la nouvelle marque de cette organisation continentale. L’objectif principal étant de trouver des nouvelles voies et solutions pour le commerce et l’investissement sur le continent. Le premier ministre rwandais Edouard Ngirente était l’hôte de marque.

Dans son discours d’ouverture, le premier ministre rwandais Edouard Ngirente a invité les membres de l`ATIDI à travailler ensemble avec les États membres de cette organisation (ATIDI). Selon lui, il est indispensable de franchir les obstacles fiscaux, culturels et administratifs. Il a exhorté les États membres de l`ATIDI à travailler fort, pour que l’Afrique soit un continent attractif pour les investisseurs.

” L`Afrique a besoin de se tenir main dans la main. La promotion du commerce intra africain serait la meilleure voie. Il faudra aussi élargir le marché des capitaux sur notre continent. “a déclaré Edouard Ngirente

“Cependant, il est indispensable de lever les barrières fiscales, administratives et culturelles pour développer le commerce intra africain. Il faut donc travailler fort, pour que l’Afrique soit un continent d’attraction pour les investisseurs.” a poursuivi Edouard Ngirente.

Le directeur général de l`ATIDI Manuel Moses a apprécié le Rwanda pour sa contribution comme pays membre de l`ATIDI. Il est aussi revenu sur les nouvelles stratégies fixées par la nouvelle image de marque de cette organisation continentale.

” Nous remercions le Rwanda pour sa contribution au sein de l`ATIDI. Je peux sans doute affirmer que le Rwanda est notre destination préférée. ” a déclaré Manuel Moses

” Notre nouvelle identité correspond à notre nouvelle stratégie. Cette dernière bien réfléchir aux risques auxquels font face les investisseurs, pour assurer leur sécurité. Le financement des projets, et la flexibilité dans le remboursement du crédit figurent parmi les éléments de notre stratégie. Nous voulons changer l’image de l’Afrique” a poursuivi Manuel Moses.

ATIDI est une organisation continentale qui a vu le jour en 2001. 22 pays africains en sont actuellement membres. Les financements de l`ATIDI aux investissements en Afrique sont évalués à 78 milliards de dollars. 6 pays membres de cette organisation, dont le Rwanda, ont connu une croissance économique en 2022. 

Related Articles

iBABA Podcast

Articles Recents

Communiqués

Assoumpta Mukeshimana

Short bio